Aide financière de l’Ecole doctorale Galilée à la participation à des congrès et à la mobilité internationale

L’encouragement à la mobilité internationale des doctorants fait partie des objectifs de l’Ecole doctorale « Sciences, Technologies, Santé – Galilée ».

A cet effet, l’Ecole doctorale a décidé de mettre en place un dispositif en deux volets :

  • Une aide à la participation à des colloques, conférences, workshops ou écoles thématiques.
  • Une aide pour des missions dans des laboratoires étrangers.

 

Aide à la participation à des conférences.

La présentation de résultats à des conférences, congrès, école thématique est un moment important pour l’intégration des doctorants dans leur communauté scientifique et la valorisation de leur doctorat. Dans ce but, l’école propose de prendre en charge, en fonction du budget disponible au moment de la demande, une partie du financement de la mission à hauteur maximale de 50%, l’autre partie devant être prise en charge par des financements gérés par le laboratoire du doctorant. L’Ecole doctorale effectuera auprès du laboratoire de Paris 13, le versement du montant accordé une fois la mission effectuée et à l’appui des justificatifs (virement compte à compte). Aucun remboursement ne sera effectué si la mission et le montant accordé n’ont pas été au préalable validés par la direction de l’ED.

L’école doctorale financera en priorité les doctorants participant « activement » à ces manifestations scientifiques sous la forme d’une présentation orale ou sur poster.

Pour solliciter cette aide financière, contacter par mail le secrétariat de l’Ecole doctorale avec en copie la direction de l’ED, en fournissant :

  • La date et le type de manifestation scientifique (conférence, colloque, école, workshop, ….). Indiquer le site web s’il existe.
  • Un argumentaire précisant la nature de la participation à cette manifestation (communication orale, poster,…)
  • Un budget prévisionnel comprenant :
    • les frais d’inscription
    • les frais de transport
    • les frais de séjour
  • L’origine du complément de financement
  • L’accord du directeur de thèse (sa présence en copie du mail du doctorant est suffisante)

Le doctorant, après avoir eu l’accord de l’école doctorale, devra se rapprocher de son laboratoire afin d’effectuer les démarches administratives concernant sa mission (ordre de mission notamment)

 

Aide à la mobilité internationale sortante.

Les missions financées par ces crédits doivent correspondre à des missions de 1 à 4 semaines maximum pour un travail de recherche, c’est‐à‐dire hors école, conférences ou congrès (missions pouvant déjà bénéficier d’une prise en charge partielle, voir ci-dessus). Ces missions internationales doivent préférentiellement s’appuyer sur des partenariats/collaborations existants ou émergeants avec le laboratoire étranger.

Modalités de mise en place :

  • L’Ecole doctorale prend en charge un maximum de 50% de la mission, l’autre partie devant être prise en charge par des financements gérés par le laboratoire de Paris 13. Comme pour les autres missions, l’Ecole doctorale effectuera auprès du laboratoire de Paris 13, le versement du montant accordé une fois la mission effectuée et à l’appui des justificatifs.
  • Pour chaque demande, la prise en charge financière de l’Ecole doctorale sera calculée en fonction du montant demandé et du nombre de dossiers déposés.
  • Ce dispositif  sera aligné sur l’exercice budgétaire de l’université (janvier‐novembre).
  • Au maximum, deux appels d’offre seront lancés annuellement :
    – 1er appel lancé en octobre pour des missions se déroulant entre janvier et mai
    – 2ème appel lancé en avril pour des missions se déroulant entre juin et octobre

L’appel d’offre 2017 vient d’être lancé. Vous trouverez dans le document ci-dessous toutes les informations utiles : période de la mission, financements, dossier à remplir, …….
Date limite de réception du dossier au secrétariat de l’ED : mardi 2 mai 2017 avant 12h